La surjeteuse

Découvrir les cours
Accueil / Couture Adulte

La surjeteuse, qu’est-ce que c’est ?

La surjeteuse est une machine dont le fonctionnement est complètement différent de la machine à coudre (MAC) : elle est d’un maniement délicat, son apprentissage nécessite de la patience, mais passées les 1ères difficultés, c’est un outil incomparable… c’est la grande copine de notre chère MAC.


A quoi ça sert ?

L’assemblage des étoffes tricotées ( jersey, milano, molleton, bords-côtes …) en respectant leur élasticité et la finition des bords de toutes les étoffes (tricotées ou tissées) à la place du point zig-zag de notre chère MAC.

Dans tous les cas, les coutures sont solides, esthétiques et fonctionnelles.


Comment ça marche ?

La surjeteuse est munie d’un « couteau » qui  coupe le tissu avant  de le piquer.

Elle est équipée de 4 bobines de fil qui alimentent 2 aiguilles et 2 crochets. Ces 4 fils vont s’entremêler, pour former une couture dont la qualité principale est l’élasticité (si besoin) et une propreté de finition incomparable.

La prise en main de la surjeteuse est complètement différente de la prise en main de la machine à coudre. Vous découvrirez justement ces différences et cela sera peut -être l’occasion de décider (ou non) d’en avoir une.

Je peux néanmoins affirmer que si votre projet-couture vous conduit à réaliser vos vêtements, la surjeteuse sera assurément l’outil  complémentaire à la machine à coudre (MAC).

Elle vous donnera des résultats de finition impeccables et des possibilités d’assemblages qui sont impossibles avec une MAC.

 IMPORTANT : la surjeteuse ne  remplace  pas la MAC.   

Découvrir les tarifs

Prise en main et initiation

1ère séance

Prise en main et initiation (3 heures)

Cette séance se déroule sous la forme d’un cours particulier de 3 heures : pourquoi ? Parce que la surjeteuse est une demoiselle délicate et qu’elle demande une certaine patience pour arriver à la dompter (c’est en tous cas un avis unanime )

Mon objectif est de vous initier à un minimum d’autonomie dès la 1ère séance pour que vous ne soyez pas rebuté(e) par sa relative complexité.

  • Savoir réaliser son enfilage :  des gestes précis qui demandent un peu  de  patience : à l’aide d’une pince brucelles (semblable à une pince à épiler) mais après tout ce n’est pas si compliqué,  vous  verrez..
  • Après l’enfilage, les réglages de tension des fils (ils sont quatre… eh oui)
  • Présentation d’échantillons de tissus avec les  différents points possibles et leur utilité
  • J’apprends les gestes de  base du surjetage et  les premiers assemblages

 

2ème séance

Réalisation d'un sac pliable (2h)

Du choix du tissu, en passant par le tracé, la coupe, l’assemblage, vous réaliserez entièrement un SAC qui se glissera dans votre sac à main.

Il est souple, léger et se plie entièrement pour tenir très peu de place.

Le surjetage sera apparent sur l’endroit,d’une couleur  en contraste par rapport au tissu, c’est ce qui fera aussi son originalité.

Vous apprendrez à assembler toutes les pièces qui le composent, dans un ordre logique.

 

 

3ème séance

Réalisation d'un TOP simple (2h 30)

Vous réaliserez entièrement un TOP d’une forme simple : manches longues, encolure ronde, encolure et bas de manches  rapportés  en jersey